9 Cl S Pour Prendre Soin De Projet Agile

5 conseils de l'anglais Mon top lectures de soutien de français

Les degrés énumérés ci-dessus de l'intégration internationale économique sont les étapes, qui dans n'importe quel degré passent tous les pays entrant au processus d'unification des économies. Leur connaissance est nécessaire pour la compréhension complète des structures, les buts et les tâches de tous les groupements intégrationnistes. Il est aussi nécessaire d'étudier l'expérience déjà les groupements qui ont passé les étapes définies et la noblesse les problèmes apparaissant à l'étape l'une ou l'autre avec la recherche des mesures de pression possibles prévenant et la préparation plus soigneuse du sol pour le développement ultérieur.

La communauté européenne avait de la chance avec la disposition réussie et avec la situation formée qu'a assuré notamment une telle ligne du développement. Mais il y a une quantité suffisante des autres groupes intégrationnistes, qui bien qu'ont certaines lignes pareilles à l'Union européenne, mais en voie de développement avec de tout à fait autres caractéristiques qualitatives.

Néanmoins, il y a des lignes totales et les conditions objectives de l'intégration. Pour la marche fructueuse du procès intégrationniste l'exécution de certaines conditions, qui contribuent le plus rapide, avec les plus petites barrières au cours du processus d'unification des économies est nécessaire. Une de telles conditions est la proximité géographique des pays-participants. Cela s'exprime par la minimisation des dépenses pour les transports de transport. La création du système développé des voies de communication est désirable. Logiquement sur tels continents, comme l'Australie ou l'Amérique du Sud avec par le système développé intérieur de transport qu'est lié en plusieurs cas aux particularités du climat, il y a une grande quantité de ports-mégalopoles. Cela signifie que la création du marché intérieur est embarrassée que, à son tour, freiner le procès intégrationniste en tout. Aussi au procès intégrationniste contribue environ le niveau identique du développement de l'économie des pays-participants. Par exemple, dans les pays de l'Union européenne il y a une liste entière des critères, à qui le pays doit correspondre, souhaitant s'allier. Mais, néanmoins, il y a des unions, auxquelles comprennent les pays avec un très divers niveau du développement de l'économie, de plus pour que le pays avec les plus petits paramètres économiques devienne le partenaire égal en droits, on demande assez de longue durée la période du temps et les fonds nécessaires spéciaux monétaires pour des économies moins développées vers les paramètres totaux.

En dehors de ces organisations il y a des encore divers instituts du profil économique et financier, ainsi que les organismes de type différent contrôlant et consultant. Tout cela les réglages structuraux les définissants et l'exécution de la direction du développement, ainsi qu'accomplissant et contrôlant les fonctions. L'Union européenne est déjà le système développé et pratiquement formé de la coopération, dans qui est visible maintenant son bien-fondé et le caractère positif.

Mais on peut marquer en tout l'influence positive de la zone du commerce libre sur le développement des économies des pays-participants. est la première importante étape nécessaire et de l'intégration internationale, sans laquelle le développement ultérieur et le perfectionnement du modèle économique et politique des relations est impossible.

Total à tous les pays-membres du groupement intégrationniste de la règle de conduite, les règles dirigeant le procès les instituts, sont la partie intégrante du processus d'unification des économies. Et en outre les instituts totaux dirigeant doivent être les indépendants, et leurs décisions obligatoires pour tous les pays-participants.

À la formation de la zone du commerce libre il y a une abolition graduelle des droits de douane et d'autres barrières non de tarif, se passe la libéralisation du commerce international en tout, la simplification du déplacement des flux de marchandise dans la zone correspondante. À la création se révèle une série de moments négatifs. Est en premier lieu une action probable défavorable des marchandises d'importation sur le producteur local, sa sortie à cause de la non-compétitivité du marché intérieur personnel et la fixation à sa place de la société étrangère. Dans ce cas le producteur local a besoin du soutien sérieux du côté de l'État.

Les exemples mentionnés ci-dessus, disent sur de fortes différences des procès passant dans le monde et sur la différence des approches de leur considération, sur de tout à fait différents problèmes et les tâches décidées dans de diverses parties du globe terrestre, mais néanmoins soulignant qu'au développement suffisant des pays, il y a un besoin objectif vers le développement ultérieur dans l'intégration des liens.